lundi 13 mai 2019

À juste titre de Céline David

À juste titre de Céline David
Autrice : Céline David
Maison d'édition : auto édition
Date de sortie : 15 Mai 2019
ISBN : 9782491009014
Pages : 208
Prix : 14,99


Résumé : Lise n’a rien des personnages des romans qu’elle lit avec passion.
Le monde réel ? Elle l'observe et le dissèque avec minutie, peinant à y trouver sa place.
À chacun de ses trajets dans le métro parisien, elle imagine la vie des habitués. Lors qu'apparaît cette fascinante voyageuse, penchée chaque soir sur des livres aux couvertures de papier kraft, Lise veut en savoir davantage. Ses recherches vont la conduire au-delà de sa timidité, jusqu’à elle-même.

MON AVIS : Je tiens à remercier l'autrice de m'avoir accordé sa confiance.

Le résumé de ce livre m'intriguait. J'appréhendais ma lecture au vu de la thématique. En règle générale, soit ça passe soit ça casse. Et j'ai bien fait d'écouter mon instinct. Ce livre est une petite merveille. À commencer par l'écriture. Elle est posée mais captive, attise la curiosité à l'image de Lise.

Lise est l'héroïne de ce roman. Elle est curieuse et possède une imagination débordante. Elle est surtout passionnée par les livres. Rien que ça, j'ai été conquise. À cela s'ajoute ce mystère, cette passagère de métro lisant des livres recouvert de papier kraft. À partir de là, le lecteur n'est plus seulement curieux, il ressent, comme Lise, le besoin de savoir.

Étant amoureuse des livres, je me suis reconnue dans ce roman. Non seulement dans le personnage de Lise mais aussi dans ces détails que tous les amoureux des livres comprendront. Ça m'a amusé et même fait rire. On visualise Lise et soit-même sur ces maniaqueries (oui c'est à ce point). L'autre gros point fort de ce roman, c'est la réflexion faite sur le commerce du livre.

La librairie que l'on découvre dans ce roman est juste géniale. C'est par ce biais que lise réalise comment elle choisit ses lectures et à quel point elle est influencée par un emballage plus que par la qualité du contenu. Il n'y a aucun mépris, juste un constat. Moi-même, je sais que j'aurai plus tendance à être attiré par une couverture ou par un genre. Le fait de couvrir des livres de papier kraft et de ne laisser aucun indice le concernant est excellent.

L'histoire ne s'arrête pas là puisque l'on découvre l'histoire dans l'histoire. La librairie dévoile l'envers du décors et l'histoire très touchante de son propriétaire. Je n'en dirai pas plus. Je vous laisse découvrir. J'ai beaucoup apprécié la façon dont tous les éléments s'imbriquent. Tout est lié et on ne peut s'arrêter. L'autrice a parfaitement maîtrisé son roman de bout en bout. Cela me fait penser au parcours de beaucoup de lecteurs.

En bref, ce roman est une petite merveille que je prendrai plaisirs à relire. Si vous aimez lire, n'hésitez pas à le lire. Si vous connaissez des accros du livres, vous ne pourrez vous empêcher de penser à ces proches.  Vous l'aurez compris. Pour moi, ce livre est un coup de cœur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire