lundi 21 août 2017

Le livre de toutes les réponses sauf une de Manon Fargetton

Le livre de toutes les réponses sauf une de Manon Fargetton

Auteure : Manon Fargetton
Maison d'édition : Rageot
Date de sortie : 16 Septembre 2015
ISBN : 978-2700247886
Pages : 192
Prix : 6,45


Résumé : Cette année, Bérénice fait sa rentrée dans un nouveau collège et son nom de famille, Lamort, provoque immanquablement des moqueries cruelles. Mais une autre nouvelle élève, Pandora Hurlevent, l'aide à supporter les ricanements et à y faire face. Bientôt Lazare se joint à leur duo. Tous trois apprennent à se connaître en échangeant confidences et rêveries. Jusqu'au jour où Pandora invite Bérénice chez elle et où la vérité se fait jour.

MON AVIS : J'aime beaucoup Manon Fargetton. J'avoue avoir un peu de retard la concernant. J'avais entendu tellement de bien de ce roman que j'en ai retardé la lecture de peur d'en attendre trop. Je ne sais pas si j'ai bien fait ou non mais j'ai passé un excellent moment.

L'écriture de Manon Fargetton s'adapte au public visé. Ici, c'est du jeunesse. N'importe quel enfant peu lire ce livre. C'est d'autant plus intéressant qu'elle a réussi à glisser des références en lien avec l'histoire et le théâtre. Le lecteur curieux ne pourra que chercher à se renseigner. Chers parents, préparez vous à être harcelé de question par vos petits bouts s'ils ne connaissent pas ces références. Elle arrive également à rendre la poésie intéressante. Je n'en dis pas plus. Ce roman est, en plus d'être court, composé de chapitres faisant maximum 3 à 4 pages à chaque fois. C'est juste idéal.
En lisant le début de ce roman, je me suis revue au collège à regarder les autres en me demandant lequel se moquerait de moi en premier. En effet, Bérénice est victime de harcèlement scolaire et redoute ce qu'il va se produire pour cette nouvelle rentrée dans un nouveau collège. En pluss de la comprendre, je me suis attachée à elle très rapidement. Dans le foulée, nous croisons la route de Pandora, une jeune fille confiante et assumant parfaitement son nom particulier. Personnellement, j'ai adoré. Et c'est là que Manon Fargetton arrive à nous avoir. En jeunesse, on est tellement habitué au schéma classique de la blonde méchante ou supérieure qu'on ne s'attend pas à ce que cette Pandora blonde soit aussi attachante et un peu maladroite. Et enfin, Lazare. Je l'ai adoré. Pareil, il est loin d'être comme on l'imagine. L'auteure s'est amusée avec les codes du jeunesse pour nous emmener ailleurs. Et c'est juste excellent.

Les thèmes abordés sont des plus importants. On y a aborde pas seulement le harcèlement. Je sais qu'à sa sortie, c'était l'argument de poids mais ce n'est pas le seul. On y parle également de la réaction de la victime face au harcèlement. Personne ne réagit de la même façon. Il y a ceux qui se laissent faire, ceux qui se font oublier et ceux qui sont persuadé que ça s'arrêtera tout seul. On y parle de l'homosexualité, de la différence, de la religion, la famille, l'amitié et la passion. Tant de thème important pour les enfants et les adultes. Ça ne surprend pas d'ailleurs, d'entendre des parents piqués le livre à leurs enfants et en sortir émue. L'histoire de Bérénice est vraiment émouvante.

Autre argument de poids pour pousser les enfants à le lire : le mélange des genres. C'est fait de manière intelligente. On est certes dans un monde réel mais on flirte avec le fantastique. Pas longtemps mais juste ce qu'il faut pour émerveiller un enfant et lui apprendre que le fantastique, c'est bien, mais ça a ses limites. 

En bref, voilà un roman que je pensais difficile et qui s'avère être une bonne bouffé d'air et d'espoir. C'est une belle leçon pour chacun de tolérance et d'acceptation, de maturité et de confiance en soi. Merci Manon Fargetton pour ce moment agréable.

2 commentaires:

  1. Ah je ne savais pas que c'était un livre pour enfant! Il a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma meilleure amie a commencé à le lire chez moi. Elle ne l'a pas lâché. Oui c'est pour les jeunes à partir de 10 ans. même si je pense que des plus jeunes apprécieront.

      Supprimer