jeudi 11 mai 2017

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

Quand la nuit devient jour
Auteure : Sophie Jomain
Édition : France Loisirs
Date de sortie : 27 Avril 2016
ISBN : (chez Pygmalion) 9782756419176
Pages : 240
Prix : 16,00 (à 12,80 chez France Loisirs)


Résumé : Camille, 27 ans, souhaite mourir par euthanasie volontaire assistée. Le combat qu'elle mène contre sa dépression est sans fin et ni Dieu, ni la science, ni la médecine, ni le sport, ni l'amitié ne l'ont aidée. Elle a rendez-vous dans une clinique belge pour exaucer son vœu. Pourtant, là-bas, elle fait une rencontre qui pourrait changer le cours des choses. 


MON AVIS : Sophie Jomain sort des sentiers battus et ça lui va bien. Son écriture est forte, humaine et sensible. Ne serait-ce que pour cette raison, ce roman doit être lu. On ressent pleinement les émotions de Camille. On vit son histoire. Et la seule question que l'on peut se poser est : que ferait-on à sa place? Personnellement, je n'en ai aucune idée. A-t-on déjà souffert à ce point?

C'est le genre de roman que l'on lit et qu'on ne juge pas. Toute personne n'ayant aucun avis sur ce livre n'est pas humain. Les mots sont forts, leur impact tout autant. Ajoutons à cela le thème abordé : l'euthanasie. Je vous arrête. Je sais. Il est déprimant: c'est ce que vous vous dites. Je vous réponds oui et non. Oui parce que Camille a choisi de mourir et non par le biais de cette rencontre des plus surprenantes qu'elle fait. Je pense qu'à sa place, j'aurais changé d'avis. Mais en même temps, je la comprends. Elle a du se dire "c'est trop beau pour être vrai". Le thème est dur et tabou, rarement traité dans la littérature. Heureusement que Sophie Jomain a pris le risque.

Concernant les personnages, Camille est une jeune femme forte, réfléchie et intelligente. Elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle n'accepte pas. Elle est méfiante, curieuse, solitaire et manque profondément de confiance en elle. Ses parents sont admirables. Certes, sa mère ne réagi pas bien mais quel parent saurait réagir à ce genre d'annonces. Son père est le plus "optimiste". Nous croisons Brigitte. Elle est adorable. On aimerait tous connaitre une personne comme elle. Quand à Marc, je l'ai adoré. Il est surprenant, rafraichissant et que sais-je encore...

En bref, ce roman est à lire si vous souhaitez ressentir des émotions, vous sentir vivant et pourquoi pas apprendre des choses.

4 commentaires:

  1. C'est un roman qui m'intrigue beaucoup même si le sujet n'est pas facile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, j'avais beaucoup hésité à le lire au vu du thème. Je trouve qu'il sonne juste et au contraire, Sophie Jomain a réussi a y mettre une touche d'espoir. C'est quand même pas rien.

      Supprimer
  2. Je ne suis pas une bonne lectrice.
    Mais lorsque j'ai lu le résumé de ce livre. J'ai eu envie de me plonger dedans.
    Peu êtres a cause de mon travail a l'hôpital. L'euthanasie
    qui est l'égale en Belgique. Si les papiers, évidement son remplie correctement.
    L'euthanasie, auquel j'ai déjà été confronté sur mon lieu de travail.
    Se sont des moments très poignants. Car le patient, la famille, les émotions...Tout est a gérer. Le retour a la maison le soir. Et votre vie a vous, continue.
    Peu êtres que je le lirai. J'aimerais.
    Agnes



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà lu des romans de cette auteure et j'ai vraiment appréhendé la lecture de ce livre au vue de la thématique. Je pense que tu peux le lire. il n'est pas aussi déprimant qu'il n'y paraît même si le sujet est abordé.

      Supprimer