samedi 28 janvier 2017

Les fées de Cottingley de Sébastien Pérez et Sophie de la Villefromoit

Les fées de Cottingley
Auteur : Sébastien Pérez
Illustratrice : Sophie De La Villefromoit
Maison d'édition : Soleil
Date de sortie : 16 Novembre 2016
ISBN : 978-2-3020-5596-4
Pages : 152

Résumé :

Oscillant entre mensonge et vérité, cette revisite de la célèbre affaire des Fées de Cottingley offre une vision peu conventionnelle de ces créatures !

Les Fées de Cottingleyou L’Affaire des Fées de Cottingleyfait référence à une légendaire série de cinq photographies qui montre deux fillettes, Elsie

 Wright et Francès Griffith, en compagnie de fées...

Cette série de photographies a jadis attiré l’attention de l’illustre écrivain écossais, Sir Arthur Conan Doyle, qui s’en servit pour illustrer plusieurs articles sur le sujet ainsi qu’un livre. Spiritualiste, il mena une enquête passionnée et interpréta ces photographies comme une preuve concrète de la réalité des phénomènes psychique; la réaction du public fut vive et les débats houleux entre ceux qui y croyaient et ceux qui n’y croyaient pas se multiplièrent durant des années. Alors que cette affaire demeure encore un mystère, cette magnifique édition illustrée, signée Sébastien Perez et Sophie de La Villefromoit, raconte l’histoire de Francès, la plus jeune des fillettes, telle qu’elle aurait pu se produire...




MON AVIS : J'ai découvert par hasard ce roman illustré sur facebook. Je ne regrette absolument pas cet achat basé sur une histoire vrai. L'écriture est très belle, très simple. L'histoire raconte plusieurs passages de la vie de Francès. Cette petite fille très pure et honnête a été embrigadée par sa cousine. C'est là que son innocence va commencer à vaciller. Néanmoins, ces jeunes filles n'ont pas conscience des répercussions de leur mensonge. On saute dans le temps tout au long du roman. L'essentiel reste autour de la forêt et des fées. 



Francès est très attachante. Elle aime vraiment ses parents et se trouve prête à tout pour sauver son père mais peut-être pas tant que ça. Elle sait faire la différence entre ce qui est bien ou non. Elsie, quant à elle, est obstinée, têtue comme une mule et en guerre contre son père. Elle aime attirer les regards sur elle. Le père de Elsie est blessant. Tout le monde doit lui emboiter le pas. La mère est soumise mais pas complètement. Quant aux parents de Francès, ils sont extraordinaires. On ne peut que les aimer.

Les graphismes présents dans le roman sont juste magnifiques. Ils renforcent le mystère contenu dans le roman de par les couleurs et les formes. On s'y croirait vraiment. De plus, le réalisme de ces dessins est juste bluffant. Quant aux thèmes abordés, ils sont plus que jamais d'actualité. on y parle de la nature et de son importance, de l'innocence qui s'envole et du souvenir ainsi que du mensonge.



En bref, je savais que ce roman me plairait. Et ça se confirme. Il est extrêmement beau aussi bien sur le fond que sur la forme. Si vous aimez le merveilleux et son côté sombre, foncez.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire